Promoteur immobilier Marseille : Actualités, Baisse des taux pour un nouvel horizon...

Actualités, Baisse des taux pour un nouvel horizon...
Actualités, Baisse des taux pour un nouvel horizon...
Retour

Actualités, Baisse des taux pour un nouvel horizon...

 

En avril, les ménages ont emprunté à 1,81% en moyenne. Aidés par le nouveau PTZ, les jeunes et les ménages modestes profitent de ces taux historiquement bas. 

 

De mémoire d’emprunteur, c’est du jamais vu ! La baisse des taux des crédits immobiliers, constatée depuis octobre 2015 s’accélère. En avril, ils sont tombés à 1,81% en moyenne (hors assurance et coût de sûreté), contre 1,97% en mars (2,09% en février et 2,15% en janvier).

 

Plusieurs éléments justifient ces niveaux historiquement bas. Tout d’abord, les taux d’intérêt sont au plancher (le taux directeur de la BCE est à 0%). Par ailleurs, les offres des banques sont toujours extrêmement attractives au printemps, période privilégiée par les ménages pour devenir propriétaires. 

Enfin, le crédit immobilier reste un produit d’appel pour les banques, qui l’utilisent pour conquérir de nouveaux clients. Depuis le début de l’année, la baisse des taux équivaut à une réduction de 12.000 euros pour un prêt de 200.000 euros sur 20 ans.


Ces très bonnes conditions d’emprunt, mais aussi l’entrée en vigueur le 1er janvier d’un prêt à taux zéro (PTZ) plus souple et généreux, permettent aux jeunes et aux ménages les plus modestes de devenir propriétaires. Les conditions d’attribution et les modalités des prêts à taux zéro ont de nouveau été révisées afin d’élargir la distribution de cette aide aux primo-accédants d’un logement neuf ou ancien sous condition de travaux.

 

Le décret modifiant les conditions d’attribution et les modalités du Prêt à Taux Zéro a été publié le 30 décembre 2015. Les nouveaux barèmes sont donc applicables aux offres de prêt émises depuis le 1er janvier 2016.
Le prêt à taux zéro est un prêt immobilier pouvant être contracté pour financer l’achat ou la construction d’un premier bien immobilier au titre de la résidence principale. Sans frais de dossier ni intérêts, ce prêt ne permet pas à lui seul l’acquisition d’un logement et doit être associé à un prêt immobilier principal avec éventuellement un apport personnel du primo accédant. Il est accordé par des banques ayant signé une convention avec l’État et la société de gestion du dispositif.

 

L’obtention du PTZ, ainsi que son montant et ses modalités de remboursement, dépendent du montant de l’opération, du nombre de personnes composant le ménage, des ressources du ménage et de la tension de la zone où se situe l’achat immobilier à financer. Pour être éligible au PTZ+, l’emprunteur ne doit pas dépasser un certain plafond de revenus qui varie selon la zone et la composition du foyer.

 

Les taux vont rester bas

Les taux des crédits immobiliers devraient rester bas pendant encore 12 à 18 mois. Une bonne nouvelle donc pour les particuliers qui envisagent de devenir propriétaires et pour ceux qui se sont endettés il y a quelques années et qui envisagent de renégocier leur prêt.